La politique qualité, de gestion des risques et de sécurité des soins

 

Le centre hospitalier max Fourestier du Centre d’Accueil et de Soins Hospitaliers de Nanterre oriente sa politique qualité vers la sécurité, le respect des droits et le bien-être du patient hospitalisé . Il s’engage à répondre aux orientations et directives des tutelles et aux exigences réglementaires propres à ses activités. Il répond à la politique de santé en veillant à la mise en application du Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens défini avec l’Agence Régionale de Santé.

 

Les objectifs généraux poursuivis concernent :

 

- améliorer le service médical rendu au patient

- rechercher le renforcement de la sécurité des soins

- respecter des droits des usagers et de la satisfaction des patients

- améliorer l’efficience (rapport résultats obtenus/moyens utilisés) de l’établissement

- favoriser les démarches d’évaluation et la dynamique d’amélioration

 

Les principes de la politique qualité, de gestion des risques et de sécurité des soins sont repris dans le volet qualité, gestion des risques , droits des patients et des usagers du projet d’établissement 2008-2012.
Ces quatre thèmes ( gestion des risques, amélioration continue de la qualité, droit des usagers et évaluation des pratiques professionnelles) sont organisés en axes eux même déclinés en projets concrets inclus dans un programme pluriannuel de gestion des risques.
Ce programme est réajusté dès que des évolutions le justifient ( parution d’une nouvelle loi impactant la gestion des risques, rapport d’inspection, évolution significative d’un risque, volonté locale de mettre en place une évaluation ou un projet...).

 

Pour mettre en œuvre une telle politique l’établissement a désigné dès 2006 un délégué à la gestion des risques dont les activités transversales se coordonnent avec les différents correspondants risques de l’établissement : Personne radio compétente, Psychologue du travail, Responsable sécurité, Chargée du droit des patients, Médecin du travail, Correspondants des différentes vigilances de l’établissement (Pharmacovilgilant, Hémovigilant, Matériovigilant, Infectivigilant), Présidente du CLIN. L’ensemble de ces professionnels participent à des réunions spécifiques à un risque donné comme la réunion du CLIN du CSTH du COMEDIMS ou du CHSCT et sont membres de droit du Comité de gestion des risques de l’établissement dans le cadre de la coordination des risques de l’établissement.


La fonction du délégué risques de l’établissement intègre de fait la fonction de  coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins comme définie dans le décret n° 2010-1408 du 12 novembre 2010 relatif à la lutte contre les événements indésirables associés aux soins dans les établissements de santé.

L’établissement s’engage à développer les outils d’évaluation, études multicentriques, évaluation de pratiques, indicateurs, audits.
De plus, un médecin chargé de mission auprès du Directeur est chargé de la gestion des indicateurs IPASS.
Enfin, afin de mesurer régulièrement le niveau des prestations qu’il propose, l’établissement s’implique fortement dans la procédure de certification conduite par la Haute Autorité de Santé et développe une démarche d’amélioration constante de la qualité.

 

Directeur: Ph. Thomas                                            Présidente de la CME: Docteur Gaillard