NOTRE ORGANISATION

Organigramme de la direction

Structures

Principales instances

 

 


 

Organigramme de la direction

 



Cliquez sur l'image pour voir en plus grand.

 

 

 

Structures

 

Pour assumer sa triple mission, le Centre d’Accueil et des Soins Hospitaliers est organisé en deux grands secteurs.


Le secteur sanitaire : l’hôpital Max FOURESTIER


L’établissement est soumis, comme les autres hôpitaux, aux dispositions de la loi du 31 juillet 1991 portant réforme hospitalière.


L'hôpital Max Fourestier est l’hôpital public de la ville de Nanterre. Les patients proviennent principalement des communes de Nanterre et de Colombes.


L'activité de l'hôpital Max Fourestier est en constante progression depuis plusieurs années. Ainsi en 2007, plus de 13000 patients ont été pris en charge en hospitalisation traditionnelle ou de jour et environ 45 000 consultations ont été assurées.



Lits installés

 


131 lits de médecine
• 35 en médecine interne
• 26 en cardiologie
• 25 en diabéto-endocrinologie
• 28 en pneumologie
• 12 en gastro-entérologie
• 5 places en hôpital de jour
6 lits de réanimation, et 4 d’unité de surveillance continue  
50 lits en chirurgie • 25 en orthopédie et vasculaire
• 25 lits de spécialités chirurgicales : urologie, ORL, odontologie et ophtalmologie
25 lits en gynéco-obstétrique et 23 berceaux  
29 lits en psychiatrie et 54 places (foyer post-cure, hôpital de jour)  
47 lits en soins de suite et de réadaptation  

 

Soit un total de 369 lits.

 

Cinq pôles d’activité regroupant les services de l’hôpital Max Fourestier ont été constitués 2006.

 

Pôle accueil
 
Pôle médecines spécialisées
 
Pôle chirurgies
 
Pôle médico-technique (CASH servi-pôle)
 
Pôle santé mentale et médecine sociale
• Urgences
• Médecine Interne


• Maternité-Obstétrique


• Anesthésie-Réanimation Polyvalente


• Service de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR)


• UCSA
• Département de Consultations et Santé publique
• Local de rétention administrative

  • Cardiologie
• Gastro-Entérologie


• Diabéto-Endocrinologie


• Pneumologie


• Soins Palliatifs
• Hôpital de Jour

  • Chirurgie Orthopédique et Traumatologique
• Chirurgie Urologique


• Département
Tête et Cou


• Blocs Opératoires

  • Imagerie Médicale
• Laboratoire


• Pharmacie

  • Psychiatrie
• Liaison hospitalière sanitaire et sociale


Pour plus d’informations, consultez la partie « Hôpital Max Fourestier »

 

Le secteur social et médico-social


La Direction de la Vie Sociale et de l’Insertion comprend 5 pôles:

 

Le pôle Urgence Sociale et orientation:


• Le 115

• Le Centre d’Hébergement et d’Assistance aux Personnes Sans Abri (CHAPSA)

• La Halte de Jour

• Les Equipes de Rue

• Le Service Domiciliation

 

Le pôle Hébergement et Activités Socio-éducatives


• Le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS)

• Le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale de longue Durée (CHRS-LD)

 

Le pôle Insertion


• La Résidence Sociale

• Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale

 

Le pôle Personnes Agées


• L’EHPAD

 

Le pôle de Médecine Sociale transversal aux autres pôles


• Les Lits Halte Soins Santé (LHSS)

• Le Service de Soins Infirmiers à Domicile du CHRS-LD

• Les consultations médicales du CHRS-LD et du CHAPSA

• L’accueil-douche

 

Ces 5 Pôles, placés sous l’autorité du Directeur de la Vie Sociale et de l’Insertion, offrent une capacité totale de plus de 900 lits ou places. Chaque Pôle est géré par un Directeur d’Etablissement Social et Médico-Social, assisté de Cadres Socio-Educatifs, de Cadres de Santé, de Cadres Administratifs, eux-mêmes en charge d’équipes de professionnels sociaux et médico-sociaux, soignants, administratifs.

 

Cliquez sur l'image pour voir en plus grand.

 

 

Principales instances



Les Instance du CASH de Nanterre

 

Le Conseil d’Administration

 

Le Conseil d'administration arrête la politique générale de l'établissement, ainsi que sa politique d'évaluation et de contrôle. Il délibère sur l'organisation des pôles d'activité et des structures internes.


Il se prononce sur l'état prévisionnel des recettes et des dépenses (le budget). Il arrête également la politique d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.


Le Conseil d’Administration du CASH a une composition spécifique :

- Président du Conseil d’Administration : préfet de police de Paris.

- 21 membres :

• 1 membre désigné par le préfet de police
• 4 représentants du conseil de Paris
• 1 membre désigné par le maire de Paris
• 1 membre du Conseil général des Hauts de Seine
• 1 membre désigné par le préfet des Hauts de Seine
• 1 membre du Conseil municipal de Nanterre
• 4 représentants des organismes de sécurité sociale
• le président de la Commission Médicale d’Etablissement (CME)
• 2 membres élus par la CME
• 2 membres élus de la commission sociale
• 2 représentants du personnel
Pas de représentant des usagers.

 

Les Instances de l’Hôpital Max Fourestier

 

La Commission Médicale d’Etablissement (CME)


Elle délibère sur les choix médicaux, sur la carrière des médecins, ainsi que sur les questions relatives au fonctionnement de l’hôpital notamment en donnant des avis sur le projet médical, les partenariats, les investissements, les budgets….



La CME est composée des chefs de service et représentants du corps médical de l’établissement élus pour 4 ans.


Le Président élu pour 4 ans est le Dr PANSARD.

 

Le Conseil exécutif

 

Il élabore et met en oeuvre le projet d'établissement et le contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens signés avec l'ARM, prépare des plans de formation et d'évaluation et donne un avis sur la nomination des responsables de pôle d'activité clinique et médico-technique et des chefs de services.

 

Le Conseil exécutif est présidé le directeur d’établissement, Monsieur Philippe THOMAS.


Il est en outre composé de :
• Cinq membres de l’équipe de direction désignés par le directeur
• Cinq membres désignés par la CME (ce sont les responsables de pôle et le Dr S. BERNARD)
• le Président de la CME de droit : Dr Y. PANSARD
La Directrice des Soins et le médecin responsable de l’Information médicale du département sont invités permanents.

 

Les Instances des Structures Sociales

 

La Commission Sociale


Une Commission Sociale est régulièrement consultée sur les investissements, les crédits de fonctionnement ainsi que sur l’organisation des activités sociales et médico-sociales avant délibération du conseil d’administration.


Cette commission, présidée par le médecin en charge du Pôle de Médecine Sociale est composée ainsi qu’il suit :


• Le directeur du CASH représenté, le cas échéant, par le directeur de la vie sociale et de l’insertion ;

• Les responsables des unités sociales de l’établissement ;
• Le responsable des personnels de surveillance des unités sociales de l’établissement ;
• Trois des médecins responsables de la surveillance médicale des personnes accueillies dans les structures sociales de l’établissement ou participant à la mise en œuvre des actions relatives à la vie sociale et à l’insertion, désignés par le directeur ;
• Un représentant du personnel de la direction de la vie sociale et de l’insertion et un représentant du personnel de l’unité hébergeant des personnes âgées dépendantes, désignés par les deux organisations syndicales ayant recueilli le plus de voix du dernier renouvellement du comité technique d’établissement ;
• Le directeur de l’unité d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ;
• Un représentant des usagers œuvrant au sein d’une association active dans le domaine de la lutte contre l’exclusion et un représentant des personnes résidant dans l’unité d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, désignés par le directeur.