Indicateurs de lutte contre les infections associées aux soins

 

Un tableau de bord constitué de 6 indicateurs permet de mesurer les actions et les résultats de lutte contre les infections nosocomiales en les classant de A (pour les plus impliqués) à E (pour les moins impliqués).

 

ICALIN 2 objective l’organisation de la lutte contre les infections nosocomiales dans l’établissement, les moyens qu’il a mobilisés et les actions qu’il a mises en œuvre.

 

ICSHA 2 est l’indicateur de volume de produits hydro-alcooliques consommés. Il est un marqueur indirect de la mise en œuvre effective de l’hygiène des mains, une mesure-clé de prévention de nombreuses infections nosocomiales.

 

ICA-LISO objective l’organisation, les moyens et les actions mis en place en chirurgie ou en obstétrique pour lutter contre les infections du site opéré.

 

L’ICATB reflète le niveau d’engagement de l’établissement de santé, dans une stratégie d’optimisation de l’efficacité des traitements antibiotiques.

 

L’indice SARM est un indicateur du taux de staphylococcus aureus résistant à la méticilline

 

• Enfin, le score agrégé fait la synthèse de ces indicateurs en tenant compte de leur importance respective.

 

 

Les résultats de l’année 2011 au CASH de Nanterre sont disponibles en cliquant sur les images suivantes :

 


Cliquez sur l'image pour agrandir.



Cliquez sur l'image pour agrandir.



Cliquez sur l'image pour agrandir.